Soixante ans auparavant, le petit port accueillait une vingtaine de bateaux de pêche professionnelle.

Provenant de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, ils venaient pour la « saison » (de l’équinoxe de printemps à l’automne) et pêchaient soles, crevettes roses et grises, tourteaux, homards, …

Barques, biches et canots étaient alors nombreux mais ils ont malheureusement disparu peu à peu de Sion avec la modernisation et l’amélioration des outils de travail.

Les mouillages de SionLes mouillages de SionLes mouillages de Sion

Illustrations-Photothèque-Découvrir-Saint-Hilaire-de-Riez-mouillages_sion-mouillages-sion-23444

Aujourd’hui, les embarcations appartiennent à des pêcheurs plaisanciers, essentiellement sionnais.

De mars à septembre, vous en croiserez certainement…

Rendez-vous cale de Sion !

L’info en +

Les biches sont des canots vendéens conçus par Benjamin Bénéteau au début du XXe siècle. Typiques du port de Sion, elles étaient rapides et suffisamment puissantes pour draguer la crevette.

biche livarde   voilier