L’État et les collectivités territoriales se mobilisent pour prévenir, protéger et sauvegarder la population et les biens. À ces fins, deux documents ont été réalisés par la ville de Saint-Hilaire-de-Riez : le plan communal de sauvegarde (PCS) et le document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM).

LE DOCUMENT D’INFORMATION COMMUNAL SUR LES RISQUES MAJEURS (DICRIM) est réalisé dans le but d’informer les habitants de la commune sur les risques naturels et technologiques, sur les mesures de prévention, de protection et de sauvegarde ainsi que sur les moyens d’alerte en cas de survenance d’un risque.

Il répond à l’obligation du décret du 11 octobre 1990 relatif à l’exercice du droit à l’information sur les risques majeurs, demandant au maire de relayer l’information auprès de ses administrés.

Ce document doit être conservé précieusement dans le lieu d’habitation et faire l’objet d’une information lors de changement de propriétaire ou de locataire.

Téléchargez le DICRIM :

DICRIM brochureimprimee aout2012

Le DICRIM sera distribué tous les cinq ans à chaque foyer de la commune et restera en ligne, téléchargeable sur le site Internet de la ville. Des opérations de sensibilisation seront organisées tous les ans, dans les écoles et lors de l’accueil des nouveaux arrivants. Une  campagne de sensibilisation aura lieu tous les deux ans, à destination de toute la population.

LE PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE (PCS) a pour objectif de prévoir, d’organiser et de structurer les dispositions à prendre au niveau de la commune en cas de catastrophes majeures atteignant la population.

Il est déclenché à l’initiative du maire lorsque le périmètre de la crise est communal.

Prenez connaissance du PCS :

3 PCS officiel (sans coordonnées et sans annexes) 121114

CELLULE DE CRISE ET PLAN D’ÉVACUATION

  • Une cellule de crise peut être mobilisée en une demi-heure, en mairie, réunissant le maire, la direction générale et les services municipaux susceptibles d’être concernés : police municipale, services techniques, service population, services informatique et communication.
  • Des points de rassemblement et d’hébergement sont pré-déterminés sur le territoire communal (listés dans le DICRIM).
  • Les personnes isolées peuvent être contactées et prises en charge rapidement si elles sont inscrites sur une liste (cf. formulaire ci-dessous).
  • Les personnes se trouvant dans la zone de submersion marine (cf. PCS) sont invitées à s’inscrire sur une liste pour être alertées par un automate téléphonique en cas de risques avérés (cf. formulaire ci-dessous).
  • Enfin, tous les moyens, publics et privés (transport, hébergement, alimentation, secourisme, professionnels…) rapidement mobilisables, sont recensés dans le plan communal de sauvegarde.

Des exercices de déclenchement de la cellule de crise sont organisés tous les ans par la ville.

FORMULAIRE « PERSONNES ISOLÉES ET/OU À MOBILITÉ RÉDUITE »

Les personnes isolées et/ou à mobilité réduite sont invitées à se faire recenser auprès du service « sécurité » de la ville afin d’anticiper une intervention en cas de danger.

Téléchargez le formulaire « Recensement nominatif personnes isolées et/ou à mobilité réduite » :

Formulairerecensementnominatifpersonnesisoleesetouamobilitereduite

FORMULAIRE « SUBMERSION MARINE »

Les personnes se trouvant dans la zone de submersion marine sont invitées à s’inscrire sur une liste pour être alertées par un automate téléphonique en cas de risques avérés

Téléchargez le formulaire « Recensement risque de submersion marine » :

Formulairerecensementrisquesubmersionmarine

 L’État a aussi son portail sur les risques majeurs : http://www.gouvernement.fr/risques