Travaux, Vie locale

Publié le lundi 11 décembre 2017

Les aides en question

Parmi les programmes d’aides existants, celui de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne se termine fin 2018, et il n’y a aucune certitude sur une éventuelle reconduction. À noter qu’un nombre restreint de dossiers pourra bénéficier de l’aide financière en 2018, qui peut s’élever jusqu’à 5100 € (60 % dans la limite de 8 500 € TTC).

Les critères d’éligibilité :

  • être propriétaire de votre habitation avant le 1er janvier 2011 ;
  • l’assainissement doit être non conforme avec les risques sanitaires.

Cette aide n’est pas rétroactive et nécessite de suivre une procédure.

Pour plus de renseignements, contactez le SPANC : 02 51 54 27 37 ; a.girard@payssaintgilles.fr
Toutes les infos : https://www.payssaintgilles.fr/spanc/

 

QU’EST-CE QUE L’ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF ?

Dans les centres-villes, les eaux usées sont récupérées dans un réseau collectif (ou « tout à l’égout »), puis dirigées vers une station d’épuration où elles sont traitées. Il s’agit de l’assainissement collectif.

SCHEMA2bisDans les villages ou campagnes, le réseau ne peut être étendu, cela entraînerait des coûts trop importants. Chaque habitation doit donc assurer le traitement de ses eaux usées : il s’agit de l’Assainissement non collectif (ANC).

Les eaux usées traitées sont constituées des eaux vannes (eaux des toilettes) et des eaux grises (lavabos, cuisine, lave-linge, douche…). Les installations d’ANC doivent permettre le traitement commun de l’ensemble de ces eaux usées.

Contenant micro-organismes potentiellement pathogènes, matières organiques, matière azotée, phosphorée ou en suspension, ces eaux usées, polluées, peuvent être à l’origine de nuisances environnementales et de risques sanitaires significatifs.

En Vendée, 25 à 30 % de la population est concernée par l’assainissement non collectif.

Sur le Pays de Saint Gilles, environ 2 500 installations sont concernées.

QU’EST-CE QUE LE SPANC ?

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) est un service public local chargé de :

· conseiller et accompagner les particuliers dans la mise en place de leur installation d’assainissement non collectif ;

· contrôler les installations d’assainissement non collectif.

L’objectif  de ces contrôles est de vérifier que les installations fonctionnent, sont bien entretenues, et qu’il n’y a pas de risques sanitaires ou environnementaux graves.

La compétence SPANC est assurée par la communauté de communes et s’exerce sur les zones d’assainissement non collectif des 14 communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.