L’installation de Gazpar est issue de la législation européenne. C’est en fait une obligation légale de modernisation des réseaux qui répond à des directives européennes. Les textes ont été traduits en droit français par la Loi de transition énergétique de 2015. La Commission de régulation de l’énergie a ainsi chargé GrDF, principal distributeur de gaz naturel en France, d’étudier la mise en place de nouveaux compteurs communicants gaz en France, afin d’améliorer la transmission des données de consommation et la performance énergétique dans les foyers.

 

L’installation du compteur

Une installation gratuite

Gazpar : tout savoir sur le nouveau compteur de GrDFLe changement n’est pas facturé. Elle est prise en charge par GrDF. Le consommateur est prévenu par courrier par le gestionnaire environ 30 jours avant le passage du sous-traitant chargé d’installer Gazpar. L’intervention dure en moyenne une demi-heure. Gazpar se présente comme un compteur normal, de taille similaire au compteur actuel et utilisant les mêmes branchements. Sa localisation n’est pas modifiée. Il n’est pas possible de refuser Gazpar car c’est GrDF qui en a la pleine propriété, pas le consommateur.

Plus d’infos : CLIQUEZ ICI.